Linkin Park – Blackbirds

Blackbirds

Drop that
get up
Take to the streets
better lock that kid up
Face full of teeth when he hock that spit up
Pacing the beat like a beast
Rocking the block on repeat
Speak from the cut like a rush of blood
Paint red on the sleeves of the ones you love
Lay the sick ones down and the bells will ring
Put pennies on the eyes let the dead men sing

I shiver and shake the warm air cold
I'm alone on my own
In every mistake I dig this hole
Through my skin and bones

It's harder starting over
Than never to have changed

With Blackbirds following me
I'm digging out my grave
They close in, swallowing me
The pain, it comes in waves
I'm getting back what I gave

I sweat through the sheet as daylight fades
As I waste away
It traps me inside mistakes I've made
That's the price I pay

It's harder starting over
Than never to have changed

With Blackbirds following me
I'm digging out my grave
They close in, swallowing me
The pain, it comes in waves
I'm getting back what I gave

I drop to the floor like I did before
Stop watching
I'm coughing
I can't be more
What I want and what I need are at constant war
Like a well full of poison
a rotten core
The blood goes thin
the fever stings
And I shake from the hell that the habits bring
Let the sick ones down
the bells will ring
Put pennies on the eyes
let the dead men sing

With Blackbirds following me
I'm digging out my grave
They close in, swallowing me
The pain, it comes in waves
I'm getting back what I gave

I'm getting back what I gave
I'm getting back what I gave
Merles noirs

Lâche ça
se lever
Prendre dans les rues
mieux enfermer ce gamin
Le visage plein de dents quand il jarret qui crache
Stimuler le rythme comme une bête
Basculer le bloc sur la répétition
Parlez de la coupure comme un filet de sang
Peignez le rouge sur les manches de ceux que vous aimez
Allongez les malades et les cloches sonneront
Mettez des penny sur les yeux laissez les hommes morts chanter

Je frissonne et secoue l'air chaud froid
Je suis seul tout seul
Dans chaque erreur je creuse ce trou
À travers ma peau et mes os

C'est plus difficile de recommencer
Que de ne jamais avoir changé

Avec les merles me suivent
Je creuse ma tombe
Ils se rapprochent et m'avalent
La douleur, ça vient par vagues
Je récupère ce que j'ai donné

Je transpire à travers la feuille alors que le jour s'estompe
Comme je dépouille
Cela me piège dans les erreurs que j'ai commises
C'est le prix que je paie

C'est plus difficile de recommencer
Que de ne jamais avoir changé

Avec les merles me suivent
Je creuse ma tombe
Ils se rapprochent et m'avalent
La douleur, ça vient par vagues
Je récupère ce que j'ai donné

Je me laisse tomber comme avant
Arrête de regarder
Je tousse
Je ne peux pas être plus
Ce que je veux et ce dont j'ai besoin sont en guerre constante
Comme un puits plein de poison
un noyau pourri
Le sang va maigrir
la fièvre pique
Et je me débarrasse de l'enfer que les habitudes apportent
Laisser tomber les malades
les cloches sonneront
Mettez des penny sur les yeux
laisse les morts chanter

Avec les merles me suivent
Je creuse ma tombe
Ils se rapprochent et m'avalent
La douleur, ça vient par vagues
Je récupère ce que j'ai donné

Je récupère ce que j'ai donné
Je récupère ce que j'ai donné


Paroles similaires