Children of Bodom – Soon Departed

Soon Departed

[Verse 1]
When your hands have been tied
From front, back and from side to side
It's hard to see the shape of things to come
And the past becomes undone
No stars aligned to lead the blind
When your future is already declined

[Pre-Chorus]
Lying, discarded
Dying, soon departed

[Chorus]
Another morning, it’s hard to breathe
Waking up so damn confined
By these walls, cut, bruised and left behind
Another day and it hurts to burn your candles at all ends
No more looking and waiting for the godsends
You keep throwing away

[Verse 2]
If that is the life you choose
No circumstance can excuse
Why you run when you've passed
A dead end sign at long last
The days are numbered you swear
So you can start the countdown for all I care
Keep on telling yourself there's nothing left to do
Your story’s weak and so are you

[Pre-Chorus]
Lying, discarded
Dying, soon departed

[Chorus]
Another morning, it's hard to breathe
Waking up so damn confined
By these walls, cut, bruised and left behind
Another day and it hurts to burn your candles at all ends
No more looking and waiting for the godsends
You keep throwing away

[Guitar solo]

[Chorus]
Another morning, it's hard to breathe
Waking up so damn confined
By these walls, cut, bruised and left behind
Another day and it hurts to burn your candles at all ends
No more looking and waiting for the godsends
You keep throwing away
Bientôt parti

[Verset 1]
Quand tes mains sont attachées
De l'avant, de l'arrière et d'un côté à l'autre
Il est difficile de voir la forme des choses à venir
Et le passé se défait
Aucune étoile alignée pour mener l'aveugle
Quand ton avenir est déjà décliné

[Pré-Chorus]
Couché, jeté
Mourir, bientôt parti

[Refrain]
Un autre matin, il est difficile de respirer
Se réveiller si bien confiné
Par ces murs, coupés, meurtris et laissés derrière
Un autre jour et ça fait mal de brûler ses bougies
Plus besoin de chercher et d'attendre les aubaines
Vous continuez à jeter

[Verset 2]
Si c'est la vie que vous choisissez
Aucune circonstance ne peut excuser
Pourquoi tu cours quand tu es passé
Un signe d'impasse enfin
Les jours sont comptés tu jures
Donc, vous pouvez commencer le compte à rebours pour tout ce qui m'importe
Continuez à vous dire qu'il n'y a plus rien à faire
Votre histoire est faible et vous aussi

[Pré-Chorus]
Couché, jeté
Mourir, bientôt parti

[Refrain]
Un autre matin, il est difficile de respirer
Se réveiller si bien confiné
Par ces murs, coupés, meurtris et laissés derrière
Un autre jour et ça fait mal de brûler ses bougies
Plus besoin de chercher et d'attendre les aubaines
Vous continuez à jeter

[Solo de guitare]

[Refrain]
Un autre matin, il est difficile de respirer
Se réveiller si bien confiné
Par ces murs, coupés, meurtris et laissés derrière
Un autre jour et ça fait mal de brûler ses bougies
Plus besoin de chercher et d'attendre les aubaines
Vous continuez à jeter


Paroles similaires